Washington D.C. : les incontournables de la capitale américaine

Fondée en 1791 sur les rives du fleuve Potomac aux confins de la Virginie et du Maryland pour servir de capitale aux États-Unis, Washington D.C. a hérité son nom de George Washington, le premier président américain. En tant que capitale fédérale, D.C. est avant tout le siège de nombreuses institutions américaines comme la Maison-Blanche ou le Capitole, mais c’est aussi une ville qui regorge de nombreuses activités et de somptueux bâtiments historiques et musées qu’il est possible de visiter, le plus souvent gratuitement.

La Maison-Blanche

Véritable symbole de la puissance politique américaine, la Maison-Blanche est sans doute la maison la plus connue au monde. Lieu de résidence officiel et bureau du président des États-Unis, le bâtiment, qui doit son nom au badigeon appliqué sur ses murs au XIXème siècle, est facilement repérable depuis la rue. Tandis que certains se contenteront de l’admirer de loin, massés à quelques dizaines de mètres derrière les grilles, d’autres souhaiteront s’en approcher et même entrer à l’intérieur. Sachez que ce n’est pas simple, surtout depuis les attentats du 11 septembre, mais cela reste possible. Soyons honnête également, la Maison-Blanche ne se visite pas de fond en comble, certaines pièces comme le bureau ovale restent fermées au public.

Comment visiter la Maison Blanche ?

Si vous souhaitez effectuer une visite, plusieurs possibilités s’offrent à vous. La première, qui n’est pas la plus évidente, est de solliciter un membre du Congrès, rien que ça ! Sait-on jamais, vous avez certainement un oncle ou une cousine éloignée qui siège au Sénat ou à la Chambre des représentants !

Plus sérieusement, vous pouvez tout simplement vous adresser à l’ambassade de France de Washington D.C. Attention tout de même à effectuer votre demande plusieurs mois à l’avance, inutile de vous préciser qu’il ne faudra pas l’envoyer la veille de votre arrivée !

Enfin, si les démarches administratives vous rebutent, vous pouvez visiter la Maison-Blanche depuis… votre canapé ! Non, je ne plaisante pas ! Confortablement installé, vous pouvez effectuer une visite interactive des lieux avec des vues à 360 degrés dans pratiquement chaque pièce du bâtiment. Si cela vous intéresse, vous n’avez qu’à cliquer ici. Bonne visite !

Le Capitole

Le Capitole est sûrement le bâtiment le plus représentatif de la capitale fédérale des États-Unis après la somptueuse Maison-Blanche. Siège du Congrès, composé du Sénat et de la Chambre des représentants qui se réunissent dans des hémicycles séparés dans chaque aile du bâtiment, le Capitole est le lieu où les parlementaires tiennent des débats et déposent des propositions de loi. Le Capitole se visite également de l’intérieur et ce gratuitement. Vous pourrez notamment admirer les magnifiques fresques peintes à l’intérieur du dôme central.

Suivant les jours de visite, vous pourrez également assister à une séance du Sénat ou de la Chambre des représentants, mais, là encore, pour y accéder il faut avoir demandé l’autorisation à cet oncle ou cousine éloignée qui siège au Congrès ! Vous pouvez également vous adresser au Centre d’accueil des visiteurs !

Le National Mall

Le National Mall est un immense parc public, situé en plein centre de la ville, qui s’étend sur près de quatre kilomètres. Bordé par de nombreux monuments et mémoriaux, cet espace vert renferme également une dizaine de musées qui sont, pour la plupart, encore une fois, gratuits. Tous ces grands établissements abordent les principaux centres d’intérêt de la nation comme l’art issu d’artistes américains, la culture et l’histoire des Indiens d’Amérique, l’histoire de la poste et des services postaux aux États-Unis, ou encore l’histoire naturelle. Parmi les incontournables, ne manquez pas de visiter le musée dédié à l’histoire de l’aviation et à la conquête de l’espace, où, dès l’entrée, vous pouvez toucher du bout des doigts un morceau de Lune, tout de même ! Sans oublier le musée national d’histoire américaine qui abrite l’une des plus importantes collections d’objets précieux dont The Star-Spangled Banner, un drapeau à quinze étoiles qui inspira à Francis Scott Key en 1814 le texte d’un poème du même nom qui après avoir été mis en musique est devenu l’hymne national des États-Unis.

Le Lincoln Memorial

Construit en l’honneur d’Abraham Lincoln, le seizième président des États-Unis, celui qui a abolit l’esclavage, le Lincoln Memorial est situé dans la prolongation du National Mall, juste en face du Capitole.

A l’intérieur de l’édifice trône une statue monumentale en marbre mesurant 6 mètres de haut pour 6 mètres de large et représentant l’ancien président assis sur un siège. Le Lincoln Memorial est également célèbre pour le discours débutant par « I Have a Dream » prononcé du haut des marches en 1963 par Martin Luther King à la fin de la Marche vers Washington pour le travail et la liberté.

Le Washington Monument

Point culminant de la capitale fédérale américaine, cet obélisque de 169 mètres de haut fait partie des symboles de la ville puisqu’il a été conçu en 1838 par l’architecte Robert Mills en hommage à George Washington. Entouré par 56 drapeaux américains représentant les 50 États, les 5 territoires américains et Washington D.C., le monument est situé au cœur du National Mall.

Ouvert au public depuis 1888, l’obélisque offre une plateforme d’observation située à 152 mètres de haut. La visite est gratuite, mais l’attente est parfois longue avant d’obtenir son ticket d’entrée. En tout cas, les efforts sont rapidement récompensés puisque la vision à 360 degrés sur toute la ville est tout simplement époustouflante.

Encore un peu de temps ?

Si vous avez un peu plus de temps pour la visite de Washington, nous vous conseillons également de faire un détour par la Virginie pour voir le célèbre Pentagone, symbole suprême de la puissance militaire des États-Unis !

Rassurez-vous, de Washington il vous suffira de traverser un des ponts qui enjambent le fleuve Potomac pour changer d’État ! Une nouvelle fois gratuite, la visite d’une infime partie de l’édifice à cinq anneaux concentriques s’effectue sur réservation (à l’avance) sur le site officiel. Nous n’avons pas pu pénétrer à l’intérieur de ce bâtiment en béton armé, alors si vous avez eu cette chance, n’hésitez pas à dire ce que vous en avez pensé ! Beaucoup plus solennel, aux abords du Pentagone se situe le Mémorial du Pentagone, un monument extérieur édifié en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001.

Enfin, tout près du Pentagone se trouve le cimetière national d’Arlington, un immense lieu regroupant près de 290.000 tombes. L’endroit le plus populaire est la Tombe des Inconnus, située sur une colline surplombant la ville de Washington D.C., gardée 24 heures sur 24 depuis 1948 par des soldats du troisième régiment d’infanterie de l’US Army. S’y trouvent également les tombes de la famille Kennedy, John Fitzgerald Kennedy, sa femme et deux de leurs enfants, et bien d’autres célébrités !

INFOS & ASTUCES

Pensez à réserver votre nuit à The Kimpton Donovan, un hôtel ultra moderne et vraiment très sympa, idéalement situé dans le centre de la ville. Les chambres ont une vue dégagée, avec des douches originales en colimaçon. Les prix varient selon la saison, c’est un peu cher, comptez entre $109 et $279 la nuit !

Pin It on Pinterest

Share This